Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Questionnaire de thèse à remplir

Questionnaire de thèse

Publié le 8 Juillet 2013 par humour médical

Commenter cet article

burg 12/07/2013 16:56

un groupe d'anesthésiste se rend à un congrès en train en même temps qu'un groupe de chirurgien. A l'aller les anesthésistes ne prennent qu'un billet et s'enferment tous dans les WAWA au passage du contrôleur puis lui passent le billet sous la porte. au retour les chirurgiens veulent les imiter mais les anesthésistes ne prennent pas de billet et extorquent aux chirurgiens enfermés dans les toilettes leur seul billet en se faisant passer pour le contrôleur

Damien 10/07/2013 13:19

Blague faite par mon professeur de psychiâtrie lors de mes études :
"Les névrosés construisent des châteaux en Espagne, les psychotiques y habitent, et les psychiâtres paient les loyers"
Après y avoi réfléchi, il y a différentes variantes peut-être plus justes pour la fin de la phrase : "...et les psychiâtres touchent les loyers", ou alors "...et la sécurité sociale paie les loyers"

Bernard 09/07/2013 13:04

Je trouve votre sujet de thèse très original. Compte tenu de mon âge avancé, je me permets un conseil : ne vous laissez pas décontenancer par les remarques qui fuseront sans doute lors de votre soutenance. Lors de la mienne (sujet : la responsabilité médicale), j'ai entendu crier : "on est en fac de médecine, ou en fac de droit ?"
Je vous propose une blague très en vogue dans les pays anglo-saxons :
- Q : Quelle est la différence entre Dieu et un cardiologue ?
- R : Dieu ne se prend pas pour un cardiologue.

burg 12/07/2013 16:49

La même existe entre chirurgien et anesthésiste, avec le chirurgien dans le rôle de dieu.

Philippe OBERLIN 09/07/2013 11:10

Chirurgien digestif en hôpital public pendant 30 ans et maintenant en retraite, je trouve votre sujet très instructif sur les relations entre médecins et donc sur la profession.
Trois blagues me viennent à l’esprit ce matin, que vous connaissez sans doute :
1. Un vieil orthopédiste attend l’ascenseur avec son jeune collègue : ils discutent passionnément des avantages de la prothèse Duschmoll sur ceux de la prothèse Schmolldû. Arrive l’ascenseur, mais trop occupés, ils n’y font pas attention et, alors que l’ascenseur repart, le jeune orthopédiste essaie de bloquer la fermeture des portes avec ses mains. Le vieux lui saute dessus pour l’en empêcher et lui fait tout un sermon sur la préciosité de ses mains. Pendant ce temps, un autre ascenseur arrive, et pris par leur discussion, ils n’y font encore une fois pas attention… Le vieil orthopédiste s’aperçoit tout à coup que l’ascenseur repart et plonge en avant pour bloquer les portes…. avec sa tête.
2. Où cacher un billet de 500€ pour qu’un orthopédiste ne le trouve pas : dans l’observation, évidemment !
Même question pour un plasticien : Essayez de le cacher du mieux que vous pouvez, il le trouvera toujours !
3. Une très classique :
Quelqu’un sort du bloc :
- il a du sans sur les chaussures : c’est évidemment un orthopédiste
- de la merde : c’est chirurgien digestif
- de l’urine une urologue
- du café et des miettes de croissant un anesthésiste !

Cordialement !